Meuble IKEA customisé

Vous connaissez sans doute cette envie de changer tous vos meubles. Une petite visite dans un magasin de déco, un magazine décrivant toutes les dernières tendances et vous voilà devant un dilemne.

Nous arrivons à la même conclusion : côté budget, ce n’est pas le moment, les meubles qui ressemblent à ce que vous voudriez sont de mauvaise qualité ou encore les vôtres sont en bon état.

Me voilà face à mes meubles, confrontée au refus d’acheter, à l’envie de transformer les objets pour leur donner une seconde vie et il ne me reste plus qu’à trouver une idée de customisation. Après quelques mois et quelques palettes en reserve, j’ai choisi d’habiller l’intérieur de mes étagères avec du bois et enfin dissimuler ces fameux trous qui longent tous ces meubles « flieskeflu ».

Meuble ikea avant

 

Matériel nécessaire : Meuble ikea après

  • des planches de palettes de même épaisseur découpées selon la profondeur du meuble à habiller en incluant la baguette ( 1 cm )
  • baguettes de la même épaisseur que vos planches (
  • une scie sauteuse ou circulaire
  • un marteau
  • des clous

 

Selon vos talents de bricoleur vous trouverez peut-être une autre façon de faire, clouer, coller, poncer, peindre mais voici comment j’ai vu la chose.

     Préparation :

Découper toutes les planches dans les palettes vue différentes largeursde même épaisseur mais de largeurs différentes, il a fallu jouer au puzzle pour éviter d’avoir à faire de la découpe dans la longueur ( toujours un peu moins précise ).

Préparer vos baguettes à la mesure de chaque hauteur d’étagère.

Mettre un clou dans la baguette dans chaque planchette et fixer en clouant chaque planche à l’intérieur du meuble dans le fond et deux sur l’avant. Penser à adapter la taille des clous avec l’épaisseur de la planche et du meuble pour ne pas que cela traverse surtout vers l’extérieur du meuble.

Bon atelier !

 

 

 

 

Publicités

Récup’ table de jardin

Avec les beaux jours, nous ressortons le mobilier de jardin qui se retrouve parfois dans un piteux état car on ne l’a ni abrité, ni entretenu correctement. Dans un souci d’économie et de « j’doispouvoirenfairequelquechose », j’ai tenté de laver cette petite table de jardin en plastique.

table basse avant

Savon, alcool, éponge magique plus tard, c’est bien l’eau de javel qui est venu à bout de manière incroyable de cette apparence « jète-moi ».

table basse propre

Il me restait un fond de peinture Liberon Ardoise magma noir ( merci Zodio … ) pour crédence plan de travail, lessivable etc, utilisée il y a quelques mois, pour refaire la  crédence de ma cuisine …

Déjà bluffée d’avoir pu récupéré cette petite table basse au destin malheureux presque scellé, voilà qui rajoute un petit meuble déco dans mon jardin et mes chaises longues vont très vite suivre.

table apres

Si vous devez acheter votre peinture, il en existe de la spécifique pour PVC, adaptée pour l’extérieur ( intempéries, anti UV ) dans tous bons magasins de déco/brico.

    Pour un meuble PVC, il vous faut :

Ingrédients :

  • un vieux meuble en PVC moisi
  • du savon
  • une éponge à gratter
  • un pot de peinture PVC ( la quantité qui dépend de la surface à recouvrir est inscrite sur le pot )
  • un petit rouleau à laquer
  • un pinceau à rechampir

Préparation :

  • installer votre meuble dans la baignoire ou dans la douche pour le nettoyer au savon
  • frotter la table avec de la javel, laisser agir un quart d’heure et rincer
  • bien séchée commencer à peindre
  • il faudra plusieurs couches et bien attendre que la peinture soit sèche

Bon atelier !

De l’ordre dans mes épices

Quand on aime cuisiner, on adore les épices ! Et mon tiroir est une caverne d’Ali Baba de saveurs et d’odeurs de toutes horizons. Dans mon placard « çapeutservir », j’avais gardé des pots de confiture bonne maman sans savoir ce que j’allais y mettre et alors que je faisais du vide ( dans mon deuxième tiroir à épices), j’ai décidé de ne toujours pas les jeter à condition d’en faire quelque chose dans l’instant … and magic appears !

J’avais sous la main une bombe de peinture noire mat ( 2 euros chez action ), mes crayons posca et quelques heures pour laisser sécher entre les couches de peintures.

Il vous faut :

  • quelques pots avec couvercles de taille identique bien nettoyés
  • une bombe de peinture noire
  • un crayon posca blanc

Préparation :

Faire le tri dans les épices car même si les épices durent longtemps, ils perdent tout de même en saveur.

Adapter la taille des pots en fonction des contenants existants, ça ne sert à rien de vous faire 3 pots juste pour la cannelle.

Choisir votre calligraphie.

Et enfin, être patient entre les couches de peinture, vous pouvez faire ce DIY en plusieurs fois : un jour peinture et le lendemain écriture.

Notre tiroir est mieux organisé, les épices sont visibles et en plus c’est deco… Bon atelier !

tringle torchon

J’ai la fâcheuse tendance à récupérer les choses et notamment les anses de sacs shopping en cordelettes, tissus…

J’avais mis dans ma cuisine des crochets ventouses pour tenir mes torchons mais souvent je retrouvais tout parterre.

Il fallait que je résolve ce petit tracas quasi quotidien et j’avais tout ce qu’il fallait.

Pour faire une tringle toute simple et récup’, il vous faut :

  • un rondin de bois type vieux manche à balai,
  • des anses en tissu cuir ou coton
  • des clous à tapisser.

Etapes de fabrication :

  • Découper votre tringle à la bonne largeur
  • Prendre la mesure de vos anses et les découper si nécessaire
  • Mesurer et marquer les deux endroits où vous planterez vos clous
  • Fixer vos anses et mettre la tringle

vieux manche à balaisangle tissu

A vous de jouer !

tringle-recup-cuisine

Étagères palettes

Les grands placards c’est bien mais pas très pratique quand il s’agit de récupérer le truc qui est en dessous et au fond …

Recette :

  • Découper deux planches de mes palettes de la largeur du placard
  • Decouper deux tasseaux à la profondeur de l’étagère désirée
  • Percer les tasseaux avec mon nouvel accessoire  » une fraise  » pour dissimuler les visses  (hahaha je trouve ça génial )
  • Fixer les tasseaux
  • Positionner les deux planches

Le résultat testé pour un placard à jeux de société : les enfants ne m’appellent plus parce qu’ils sont coincés avec les jeux sur les bras ! Plus pratique et mieux rangé … tout ce que j’aime !

Recup’ palettes

Récup’ cagette

Vous connaissez ces petites cagettes qui l’été contiennent des melons, en toutes saisons trouvent toujours preneurs pour ramener ses légumes du marché et qui finissent souvent en petit bois pour allumer votre feu … Et bien, certaines valent vraiment le coût d’être garder et réutiliser pour ranger des petites choses de votre choix …

Voilà quelques exemples de ce que j’en ai fait après un petit ponçage pour certaines, peinture et écritures au Posca. Pour tout dire c’est l’écriture qui me prend le plus de temps car il faut faire des calculs hyper scientifiques pour que les lettres soient à peu près proportionnées. Selon l’usage une fois la peinture des lettres séchées, je conseille un petit passage au vernis.

Mon astuce ++ pour les cagettes : pour la cagette noire après bombage, peinture, l’écriture était impossible il a donc fallu que je ponce ce qui m’a permis ( sans faire exprès ) de donner un aspect vieilli et BIM ! ponçage après peinture = effet vieilli !

paris-los-angeles
CAGETTE RECUP EPICERIE
epicerie
CAGETTE RECUP EPICERIE
epicerie-fine
CAGETTE RECUP EPICERIE FINE

Le bureau de numéro 2

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après de longues réflexions sur comment utiliser mes palettes, j’ai eu l’idée de faire un bureau pour numéro deux.

Fan d’insectes, de bricolage et de sciences, j’ai d’abord chercher un établi comme cela se fait dans les magasins de bricolage mais pas envie de lâcher 100 $.

J’ai donc chercher des idées sur le web et après quelques mois (réflexions et temps libre), je l’ai fabriqué avec mes paaaalettes.

Horloge Récup

J’avais gardé une horloge ikea fortement dépassée que j’ai tenté de moderniser en la repeignant.

Cela n’a duré qu’un temps pourtant je ne pouvais pas me résoudre à la jeter alors j’ai gardé le système d’aiguilles.

J’ai remplacé le cadran par un carton noir rigide découpé en carré.

Pour les chiffres, j’avais du velours autocollant rouge et noir. J’ai chercher les différentes calligraphies des numéros sur internet, dessiner sur l’envers et à l’envers (effet miroir) pour que les chiffres une fois découpés soient à l’endroit.

Cela habille un grand mur de mon bureau sans trop charger … A vos ciseaux !

IMG_4194